Fils d'escales - Prose de voyage

Fils d escales couv griseRecueil . Tome 1 Parution été 2018. Edition limitée : Réserver et Commander un des exemplaires numérotés de 1 à 212

Plusieurs temps vivent en écriture. Ils se chevauchent, s'attirent, combattent, se gênent, et parfois, par désir, se côtoient.
L'écriture romanesque, depuis le cœur de son labyrinthe , s'écrie  : " Eh bonhomme ! laisse moi respirer un peu, lâche-toi  et tu verras" Je l'ai écoutée. On m'en a remercié pour Salone et voulu pour Dix secondes. Pourtant, c'était une même partition, pour un duo dédié à la quête de sens. Elle avance et s'échafaude.
De son côté, de Giron à Valparaiso, l'écriture libre, affolée de cavaler sans mors, rue soudain ; en un souffle,elle  intime l'ordre d'une pause pour s'ordonner et prendre vie.

Ce premier tome de Fils d'escales parcourt des mondes entrevus, enfants d'intuitions, de visions en voyage, de rencontres. On y trouvera des abysses ou d'étranges escalades,  des joies sans fards comme d'étranges blessures. On tentera de comprendre, cela se fera à ma place.

Le recueil s'articule autour de 38 escales autour du monde. 38 diptyques en vis à vis, qui racontent deux versions des mêmes instants. Narration versus Poésie - Prose ou Vers – Structure ou Éruption... Nous sommes doubles. Je suis double, lorsqu'en voyage la plus simple des rencontres charrie en moi la pulsion de la fiction. Je suis double lorsqu'en voyage la plus ténue des visions pousse en moi une lave de mots qui s'articulent et se solidifient en artefacts soudain signifiants. Je suis double lorsque je mets à nu, tout en me détestant pour cela, les entrailles de l'inspiration. Pourtant l'aventure m'a plu.

FILS D'ESCALES...  Fragments sur un chemin de proses. De Stockholm à Banjul, Valparaiso, Manille,  Rapanui...